Le poisson manche à air DIY

Bonjour à toutes et à tous, 

Voyager à travers le monde #Voyageons Ludique

Nous participons de nouveau au  rendez-vous blogo Voyageons Ludique de notre amie Souris…Maman. Ce mois-ci le thème est: au fil d’un fleuve. La première chose que les enfants ont répondue lorsque nous avons abordé le sujet est: “dans l’eau il y a des poissons!”. Nous ne pouvions pas passer à côté et nous sommes donc passés à l’action en nous inspirant d’un tuto créatif d’un livre des éditions FLEURUS que nous vous présenterons très bientôt: 1 million de journées créatives pour les 5-8 ans.

Pour réaliser ce poisson il vous faut:

du papier carton (plusieurs feuilles de couleurs différentes)

de la colle

des ciseaux

du carton souple

une perforatrice

de la ficelle

Dans un premier temps, il faut découper un rectangle dans une feuille de papier carton. Les enfants ont choisi du rouge. Nous avons divisé par deux les dimensions du tuto. Nous avons donc découpé un rectangle de 25cm par 20cm et nous l’avons plié en deux dans le sens de la longueur. Nous avons fait un repère sur la première moitié à 6cm du bord d’un côté et à 1 cm de l’autre. Il suffit ensuite de tracer le trait reliant les deux repères et de venir coller la deuxième moitié sur le trait de façon à former un tube se rétrécissant d’un côté.

Dans un deuxième temps il faut découper 24 ronds d’une couleur différente du rectangle (ici orange) de 4cm de diamètre, puis découper 22 ronds de 3cm de diamètre de la couleur du rectangle (ici rouge). Enfin, pour créer l’oeil, il faut découper 2 ronds blancs de 3 cm de diamètre, 2 ronds bleus de 2cm de diamètre et un petit rond de la couleur des premiers ronds (ici orange).

Vous vous dites, mais qu’est-ce que c’est que tout ça? Il s’agit tout simplement de créer des écailles pour le poisson. Les enfants ont donc collé les ronds rouges sur les ronds oranges. Après un petit temps de séchage, ils les ont collés sur le corps du poisson en partant du bord le moins large. Ils ont ensuite assemblé les yeux: il faut coller le rond blanc sur le rond orange, puis coller le rond bleu sur le rond blanc. Maintenant il faut coller l’oeil du poisson vers le côté le plus large et coller le petit rond soit au-dessus soit au-dessous de l’oeil.

Vous avez maintenant un corps de poisson, mais il lui manque une queue. Il vous faut donc découper 2 rectangles de chaque couleur soit 4 rectangles de 9cm par 7,5cm au total. Nous avons décalé les nôtres pour que la deuxième couleur ressorte plus. Les enfants ont découpé des franges sur chacun d’eux. Autant vous dire que Zébulette a trouvé ça rigolo (et Maman a fait attention à ne pas perdre un doigt!). Il ne reste plus qu’à les coller: un orange sur un rouge pour nous. Et nous les avons collés sur le corps du poisson de façon à réaliser une jolie queue au poisson.

Pour consolider le haut du manche à air (la bouche du poisson), il faut une bande de carton souple. Nous avons utilisé une bande de carton d’un rouleau de sopalin coupé dans le sens de la longueur. Il faut adapter la longueur à celle de la bouche du poisson. Une fois que la colle a séché, il faut perforer de chaque côté de la bouche du poisson.

Votre poisson manche à air est presque fini. Il ne vous reste plus qu’à fixer un bout de ficelle et à le mettre en extérieur un jour où le vent souffle.

Voici maintenant nos poissons: celui de Coquinou à gauche et celui de Zébulette à droite.

 

Plutôt sympa, non? Alors, vous vous lancez? N’oubliez pas de venir nous les montrer 🙂

On vous dit à bientôt pour une nouvelle création 😀

Vous pouvez nous suivre sur notre page Facebook, mais également sur Twitter, Instagram, HellocotonPinterest et Google+.

Comments: 13

  1. coucou mignon ce poisson , moi j’aurait pris un rouleau de wc ou sop a lin pour faire le corp et laisser peindre les enfants après les ronds pour les écailles c’est bien penser bisous bonne journée

  2. J’adore la logique des enfants ! Si on parle de fleuves, il faut parler de poissons ! Eh oui ! Bien jolis vos poissons ! 🙂

  3. le rendu est vraiment très sympa, les couleurs harmonieuses et puis l’idée bien joué 🙂 il a l’air sympatoche ce bouquin. Bravo aux enfants ils ont bien bossés 🙂 bisous guérisseurs à coquinou <3

  4. Niya says:

    Très mignons ces poissons ! J’avais fait des poissons dans le même genre pour le rendez-vous de Stéphanie sur l’Asie. Ça rend super 🙂 Bisous !

  5. monjolipetitbureau says:

    Ils sont superbes ces poissons et les enfants doivent aimer les faire voler ans le vent! Bravo pour cette jolies activité!

Un petit message fait toujours plaisir <3 et on répond toujours :-)