La chenille éveil des sens

Bonjour à toutes et à tous,

1173761_10202542071010303_1844183574_n

Pour préparer l’arrivée de sa petite soeur, Coquinou a réalisé une chenille pour l’éveil des sens.

Durant ma grossesse, je voyais circuler sur le net beaucoup d’activités autour de la chenille. J’ai donc imaginé comment pourrait être la nôtre. Je voulais qu’elle soit colorée et composée de différentes textures et matières.

Pour la réaliser, nous avons utilisé :

8 cercles de carton (7 de même taille et un plus grand)

1 feuille de papier mousse orange

des plumes noires et bleues

1 feuille de papier feutrine violette

de la laine bleue

des pailles jaunes et vertes

1 feuille de papier cartonné ondulé rose

1 feuille de papier aluminium

des feuilles de couleur (rose, violet, jaune, orange, vert, bleu)

des ciseaux

de la colle blanche

des fils chenilles (2 verts et 7 noirs)

des feutres

7 attaches parisiennes

de la ficelle pour l’accrocher

Tout d’abord, j’ai tracé et découpé des cercles dans du carton assez épais. j’en ai fait 7 de la même taille et un plus grand pour la tête. Coquinou a tracé le contour des cercles de carton sur le papier mousse, le papier feutrine, le papier cartonné ondulé et l’aluminium. J’ai découpé ces différents cercles mais j’ai laissé un contour pour l’aluminium. J’ai versé un peu de colle dans une coupelle et Coquinou a mis de la colle à l’aide d’un pinceau sur les cercles en carton.

1526802_10202542067930226_1553042432_n

Sur l’un il a collé le papier cartonné ondulé.

1173815_10202542068490240_1347664195_n

Sur un autre le papier feutrine.

1975175_10202542069490265_775193037_n

Il a collé des plumes sur un autre.

1939941_10202542068850249_7602675_n

C’était moins drôle pour lui: les plumes et la laine ça colle aux doigts! Coquinou n’aime pas avoir « les mains sales », mais il a tout de même terminé seul avec mes encouragements. Il a fallu vite vite vite nettoyer les doigts juste après lol.

Il s’est ensuite tourné vers les pailles. L’astuce est de mettre beaucoup de colle, de poser les pailles les unes à côté des autres et de laisser sécher SANS Y TOUCHER!

558698_10202542070050279_331952597_n

Il a collé le papier aluminium sur un autre cercle. J’ai coupé quelques carrés dans les feuilles de couleur et je lui ai donné pour qu’il les colle sur le dernier cercle.

1238732_10202542070730296_1592079190_n

Une fois que la colle a bien séché, j’ai coupé le contour des cercles pour les papiers de couleur, l’aluminium, les plumes, la laine et les pailles. J’ai percé les cercles pour que Coquinou puisse passer les attaches parisiennes et les fils chenilles que j’ai ensuite tordu pour donner la forme des antennes et des pattes. Enfin j’ai dessiné un visage à notre jolie chenille. et j’ai fixé un bout de ficelle pour pouvoir l’accrocher.

1173761_10202542071010303_1844183574_n

Pour la petite anecdote, depuis que Zébulette est née, elle adooooore la montrer du doigt ou juste avec le regard lorsqu’elle était toute petite. Aujourd’hui impossible de passer devant sans toucher cette jolie chenille. Mission accomplie Coquinou!

Vous pouvez nous suivre sur notre page Facebook: Pa’Man C’est une longue histoire.

A bientôt pour une nouvelle activité 🙂

Comments: 7

  1. super! quelle bonne idée surtout qu’en ce moment mon petit sumo a découvert les livres du toucher alors c’est parfait, je vais essayer, merci:) dis donc coquinou doit être ravi qu’elle plaise autant à zébulette!

Un petit message fait toujours plaisir <3 et on répond toujours :-)